22 avril 2008

Fun tir port-mort.


Nous avons passé une journée formidable durant le fun tir du club CSA tir Les Andelys (27).


4 ateliers très ludiques et variés, un peu de strategie, beaucoup de bonne humeur et de poudre,j'ai personnellement tiré 200 cartouches, Leon en a probablement tiré pas loin de 400.


Je travaillais ce week-end et j'ai enchainé ma journée de travail après le fun-tir, pour tous vous dire je suis épuisé alors je vais me contenter de vous montrer quelques videos pour aujourd'hui.


Un grand merci aux bénévoles qui ont donné leur temps et leur énergie, 2 journées complètes à relever les gongs métalliques, je pense qu'ils ont bien dormi après celà.


Merci également à Dédé La pôle et Torpedo qui, il y a quelques années ont crée de toute pièce cette manifestation et qui continue à promouvoir le fun tir partout ou ils passent.


Grâce à Leon, aux reponsables et à un tireur courtois qui m'a laissé sa place j'ai pu tiré le dernier atelier juste avant de partir travailler.

Mes parents m'attendaient sur mon lieu de travail pour récuperer mon materiel, tout le monde se sera décarcassé pour moi ce jour là.


A part Leon qui contrairement à moi a eu de bons résultats, il a même eu l'outrecuidance de me battre mais je suis certains qu'il a triché, non je ne suis pas de mauvaise foi !

video


video

16 avril 2008

Quand on aime on ne compte pas !


Depuis quelques temps nous discutons souvent des armes armes anciennes américaines avec des amis et nous en sommes arrivés à aborder les prix des modèles d'époque.
Parmi les plus chère il y a bien sûre le Colt Walker ou le revolver Lemat mais j'en suis venu à songer au premier revolver Colt: le modèle Paterson,il dispose d'un barillet à barillet cinq coup et ne possède pas de levier de chargement sur les premiers modèles.
Il était tout d'abord proposé en calibre .28 puis en est apparue une version en calibre .36 .
Il a été fabriqué de 1836 à 1842, je viens d'apprendre qu'il a participé à la guerre contre les indiens séminoles en Floride et a été sélectionné par la jeune république du Texas, quelle richesse historique !

J'ai trouvé sur un site américain,un superbe Colt paterson d'époque, gravé, dans son coffret avec les accessoires pour la modique somme de...entre 250,000 et 380,000 $ !
Voir ici: http://www.invaluable.com/catalog/viewLot.cfm?sample=19026
Avec un dollar faible par rapport à l'euro c'est le moment d'investir !

06 avril 2008

Un grand homme nous quitte.


Charlton Heston est décedé samedi soir à l'âge de 84 ans.


Cet excellent acteur est connu pour ses rôle dans des films comme Ben Hur, les dix commandements, les 55 jours de Pekin...il a même fait des apparitions dans Tombstone et Wayne's World 2.


Bien évidemment pour nous, possesseurs d'armes c'est son combat en tant que président de la NRA qui nous concerne le plus.

Charlton Heston a toujours été un ardent défenseur du droit pour les citoyens honnêtes de posséder des armes.


Les journalistes parlent de son rôle "controversé" à la direction de cette puissante association, mais ce rôle n'est pas controversé CH s'est battu toute sa vie pour la défense des libertés individuelles car c'est bien de celà qu'il s'agit.

Alors qu'il aurait pu profiter d'une vie bien calme auréolée de tous ses succès il a courageusement porter bien haut le flambeau de la liberté.


Reposez en paix Monsieur Charlton Heston nous ne vous oublierons pas.

04 avril 2008

Pin shooting à la poudre noire.

video

Nouvelle expérience aujourd'hui avec l'uberti cattleman de Xavier, il a rechargé ses cartouches de 45 colt avec de la poudre noire pour une plus grand authenticité.

Sincérement celà vaut le détour, les sensations sont agréables, le recul bien que puissant est très progressif.
En revanche ce n'est vraiment pas adapté au pin shooting !
Le nuage de fumée dégagé à chaque tir obscurcit la vue pendant une seconde, c'est très destabilisant et très drôle également, les quilles quant à elle ne tombent pas toujours de la table, en tout cas beaucoup moins nettement qu'avec de la poudre sans fumée mais la charge était assez modérée.

Nous avons constaté également, outre l'odeur d'oeuf pourri que le canon chauffait beaucoup, je suppose que c'est dû au fait que la poudre incandescante reste plus longtemps dans le canon du fait de sa vitesse de combustion moindre.

Nous avons passé un bon moment et je suis bien content que la corvée de nettoyage incombe à Xavier plutôt qu'à moi, le revolver avait le même aspect que s'il sortait du sable !