20 décembre 2005

Colt gold cup calibre .45 ACP


Ce pistolet est la deuxième arme que j'ai possédé, je l'ai eu pour mon anniversaire à 22 ans.
Il est la version "sport" du fameux Colt 1911 a1 en service dans l'armée américaine jusqu'en 1985 après 70 ans de bons et loyaux services.
Le mien a déjas 10 ans mais pour une utilisation bien plus pacifique bien sure.

C'est une belle arme, la finition est impeccable et la prise en main très agéable. Il est fabriqué en acier inox ce qui est très pratique pour le nettoyage.
La hausse et la détente sont réglables.

De plus il est très precis avec toutes les munitions que j'ai pu essayer, qu'elles soient manufacturées ou rechargées par mes soins.

Il n'est pourtant pas exempt de tout défaut:

Tout d'abord, les tolérances étant très serrées pour obtenir une grande precision, le Colt s'est montré assez capricieux quant à son fonctionnement, il n'était pas rare d'avoir une dizaine d'incidents de tir par boite de 50 cartouches.

Ce défaut a été corrigé grâce à un ami et sa mini-perceuse, en utilisant une fraise en caoutchouc rugueux il a legèrement rectifié la chambre trop serrée.
Depuis mon Gold cup est très fiable même avec des ogives semi-wadcutter (ogive semi plate qui ne sont pas acceptées par tous les pistolets automatiques).

La hausse d'origine est fragile, il est courant que la goupille servant à la maintenir s'enfuit lâchement au bout d'une centaine de tirs.
J'ai essayé toutes les goupilles, colles, freins filets que je connaissais sans jamais réussir à résoudre le problème.
Finalement un armurier compétent a remplacé la hausse d'origine par un autre modèle réglable et depuis, elle resiste sans broncher.

L'arretoir de culasse est une pièce fortement sollicitée avec le système modèle 1911 et la partie qui fait sailli à l'intérieur cède parfois.
Je viens juste de de le changer pour la deuxième fois.

La vis de la détente réglable a tendance à se serrer sous l'effet des vibrations et il m'est déjas arrivé de ne plus pouvoir du tout déclencher le tir pendant une série de 10 cartouches ce qui est très destabilisant.
Une légère application de frein filet et tout est rentré dans l'ordre.

Une fois ces petits tracas reglés le colt gold cup constitue une arme très attachante.

-Il est très precis même à 50m.
-La prise en main est parfaite à mon gout.
-Il avale toutes les munitions sans broncher une fois le rôdage effectué.



Enfin c'est un colt, un vrai, et le calibre 45 acp est un vrai régal au tir, il est puissant mais "moelleux" en sensations et très precis.
Depuis que je possède cette arme mon plaisir est sans cesse renouvelé.

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,
Bien reçu le message. Mais avec quelle douille ?
avec quelle amorce ?
avec quel projectile ?
et bien sûr, quelle poudre ?

Merci pour les réponses.

Manfred a dit…

Bonjour,

Je recharge le plus souvent avec des ogives plombs ou cuivrées 200grs et 0.34 grammes de A1.


Les ogives:
Balleurope, mpf, rainier.

Les étuis:
Toutes les marques que je trouve, american eagle, imi, starline (les + résistantes 30 tirs avant de les changer environ), sellier bellot, SJ (partisan maintenant je crois) et geco dernièrement.

Les amorces:
Winchester, federal, CCI.

Je vais te dire, en arme de poing pour tirer à 25m je ne crois pas que l'on voit une différence suivant les composants que l'on utilise, avec des cartouches de surplus je ne dis pas mais dés lors que tu utilises des composants de marque, si l'arme est précise et bien ça marche.

Ce n'est pas du bench rest le rechargement est assez simple pour une arme de poing.

Si tu as d'autres questions ou des expériences différentes n'hésite pas à m'en faire part.

Anonyme a dit…

En cartouche de marque qu'est ce que tu choisis ? felipe eltrigo sur yahoo france

Manfred a dit…

Les geco sont pas mal et le prix est correct.
J'ai trouvé les Sellier&Bellot asez violentes.

J'ai assez peu d'expérience avec les cartouches manufacturées.

Anonyme a dit…

bonjour
je viens de faire l achat d un colt gold avec conversion 22lr j aimerai de l aide pour le montage
merci

Manfred a dit…

Je n'ai jamais eu de conversion 22lr pour 1911 mais il me semble que tu as seulement à changer, la culasse, le ressort et le chargeur.

C'est la procédure habituelle de démontage de 1911.

Tu peux me contacter sur mon mail:

somua2003 arobase yahoo point fr

Anonyme a dit…

Bonjour
Très intéressant ces petits détails
Je possède moi aussi un colt 45
J en ai possédé plusieurs mais le seul qui me donne
le plus de satisfaction est le 1991A1 en 45ACP pur et dur
Solide a souhait simple de démontage et d entretien
Je recherche pour lui une détente de match gold cup pour lui
De quoi le customiser sans outrances!
Bien à vous. Didier

Manfred a dit…

bonjour Didier et bienvenu sur le blog.

Ce qui me gêne avec les armes historiques ce sont les organes de visée, je pense qu'ils sont fins sur le 19991 a1.

Autrement c'est une belle arme, et un vrai Colt ça ajoute au charme.

Concernant la détente, tu peux facilement en trouver mais attention la détente du Gold cup n'est pas compatible avec les autres 1911, c'est la seule pièce spécifique à ce modèle en fait.

Bon tir.

Adipaul35 a dit…

Je possède un gold cup serie 70 depuis 41 ans.principal problème ,la goupille de hausse.j'ai tiré des milliers de cartouches,principalement rechargéespar mes soins. Ogives de 200grains SWC que je coule,étuis de toutes marques chargement à 0,23 de BA 10 ,amorces fiocchi et le résultat est on ne peut plus satisfaisant..très bon groupement.c'est une arme extraordinaire.j'aurais du mal à m'en séparer.on peut aussi utiliser la poudre A1 à 0,34 mais moins agréable.0,23 de BA 10 vous paraîtra peut être faible ,j'ai essayé 0,25 g pour un bon résultat mais moins d'agrément.apres 41 ans beaucoup me l'envie sur le stand de tir.,car il est comme neuf. Bon tir

Manfred a dit…

Merci Adipaul35 pour ton témoignage.
On entend souvent que la BA10 est très mauvaise pour les mécanismes des pistolets , ton expérience semble bien différente étant donnée l'âge de ton arme.
J'ai finalement revendu mon Gold cup quand j'ai acquis mon Mark23 mais maintenant je le regrette.

As-tu deja cassé ton arrêtoir de culasse ?
A quelle fréquence change-tu ton ressort récupérateur ?

André.ST a dit…

Bonjour,

Je deterre un peu, mais pouyr la bonne cause !

"La hausse d'origine est fragile, il est courant que la goupille servant à la maintenir s'enfuit lâchement au bout d'une centaine de tirs.
J'ai essayé toutes les goupilles, colles, freins filets que je connaissais sans jamais réussir à résoudre le problème.
Finalement un armurier compétent a remplacé la hausse d'origine par un autre modèle réglable et depuis, elle resiste sans broncher."


Je viens de changer la goupille de la hausse.
Mais avec vous encore les coordonnées du modéle que vous avez pu adapter sur votre Gold Cup ?
Merci et bonne continuation dans le tir sportif.

Manfred a dit…

Bonjour André,

L'armurerie FMR avait fraisé la carcasse pour y installer une hausse encastrée de type "Bomar" mais de marque "wichita" , une excellente hausse massive et robuste mais basse.