26 août 2009


Un petit coucou des philippines


Au restaurant avec ma fiancee et ses amis.


Pour ma premiere fois en dehors de France j ai fais fort, je suis a l autre bout du monde.


Des gens sympathiques et souriant, tout plein de bonne nourriture, et, ne le dites pas a ma fiancee mais les filles sont superbes, on finit par ne plus remarquer que les moches. ( oui j ai honte)

A part cela les filipinos sont tres croyant et on peut voir des stickers # I love jesus# partout.
Hier au supermarche tout le monde s est arrete pendant 5 minutes pour prier a 18 heures comme chaque jour.
c etait tres emouvant je suis tres heureux d avoir connu ce moment de partage avec ces gens chaleureux.

je n ai pas encore eu le temps de visiter un stand, seulement une armurerie sur le point de fermer a 18 heures.

A bientot

14 août 2009

Vacances.


Départ imminent pour les Philippines, comme dirait Chirac, c'est loin mais c'est beau.

Je posterai certainement de là bas, notamment après ma visite d'un stand de tir, le full auto est légal là bas :-)


Amusez-vous bien bande de sauvageons, à bientôt.

10 août 2009

Le magazine tireurs.fr du mois d'Aout.


L'édition du mois d'aout de notre magazine préféré est en ligne.
Au programme de ce mois un article sur le H&K 416, version modernisée et fiabilisée du M4, en cours de test dans l'armée de l'air Française.
Du cowboy action shooting, une fiche sur le calibre 45/70 et... un article sur le fun tir !

Comme d'habitude on se sent proche des rédacteurs, ces passionnés adoptent un style fluide mais connaissent leurs sujets.
l'auteur de l'article sur le fun tir doit quand même être un drôle de zigomar pour pratiquer avec un mark 23, encore un exalté qui rêve de faire un fun tir avec un P08 artillerie et son chargeur tambour je vous parie !

J'ai eu plusieurs conversations téléphoniques avec le rédacteur en chef et je puis vous dire que c'est authentique passionné et qu'il a réunit une équipe très enthousiaste, alors ne boudons pas notre plaisir, je vous souhaite une bonne lecture.

Tireurs aout 2009.

08 août 2009

Pin shooting 22lr

Celà faisait longtemps que nous n'avions pas pratiqué le pin shooting au 22lr, c'est pourtant une discipline très amusante.
Il faut pour cela scier les têtes des quilles usagées, sacrifiées sur l'autel de notre passion elles ne sont plus en état de tenir debout.
Puis on place nos "mini quilles" à leurs places habituels, c'est à dire qu'elles ont un grand espace à franchir derrière elles avant de tomber de la table.
Je dois dire qu'il est assez surprenant de constater que le calibre 22 est suffisant pour les faire bondir au dehors.

Avec le prix des ogives qui a atteint des tarifs considérables, le tir dynamique avec du 22lr est un moyen économique et amusant de continuer à pratiquer nos types de tir préferés.

Les têtes de quilles sont disposé de la manière habituelle sur la table.

video

04 août 2009

Chars radio commandés.

Comme je dis souvent, il n'y a pas que les flingues dans la vie, il y a aussi les chars !
Je suis également passionné par les chars, principalement par les "panzers" allemands de la seconde guerre mondiale.

Les Japonais, adeptes de technologie fabriquent des modèle réduits dont le réalisme est saisissant.
On peut équiper ces modèles réduits de générateurs de fumée pour simuler les gaz d'échappement du moteur, ou de haut-parleurs qui reproduise les bruits des suspensions et du moteur.

Il faut vraiment être passionné je pense, je ne suis pas sûre de pouvoir passer des heures à utiliser ces jouets onéreux mais la prouesse technique vaut d'être saluée.

Sur cette video nous pouvons admirer un magnifique könig tiger, ou tigre royal, l'ultime version du célèbre panzer.

Son blindage le mettait à l'abri de la plupart des canons russes et de tous les canons anglo-saxons dans le plupart des situations.
Son canon long de 88mm dérivé du fameux "acht acht" de flak (dca) pouvait détruire n'importe quel char moyen de l'époque à plus de 3 kms.

Du fait de son poids de 70 tonnes, nettement plus lourd qu'un Leclerc moderne (52 tonnes) le moteur de 700 chevaux peinait pour lui faire atteindre la vitesse de 38 km/h sur route et son train de roulement était sujet à de nombreux ennuis mécaniques.

Un certains nombre d'exemplaires ont été engagé près de Mantes la Jolie en aout 44 pour endiguer l'avance alliée après la bataille de normandie sans grand succès cependant car ils avaient peu de soutien.

Plus tard il serviront durant la bataille des Ardennes, dans un terrain compartimenté peu propice aux engagements à longue distance pour lequel il a été conçu.

Il obtiendra de bien meilleurs résultats sur le front de l'est ainsi qu'en hongrie ou sa protection lui permettait de tester les défenses soviétiques en attirant le feu sur le lui afin de dévoiler les positions des batteries anti-chars.

Une bête impressionnante qui portait bien son nom.

Championnat de France CAS.


Je serais curieux de voir ça, en plus il y a une initiation de prévue le samedi après-midi.